Les meilleures ressources éducatives, pédagogiques et parascolaires repérées sur le web et hors web.

Participez en proposant vos ressources

Si vous souhaitez trouver une ressource par niveau, utilisez les tags de couleur rouge associés à chaque post. Vous pouvez choisir les niveaux suivants : maternelle, primaire, collège, lycée. Vous disposez d'un module de recherche dans la partie "ARCHIVE" (en bas du blog). Bonne navigation !

Le conjugueur, la conjugaison ludique avec Taka t’amuser

image

Le moins que l’on puisse dire, c’est la conjugaison n’est pas le moment le plus fun des cours de français et est rarement perçue comme un jeu, chez les enfants comme chez les adultes.

Je maîtrise les verbes est un jeu en ligne compatible avec les tablettes qui permet de s’entraîner à la conjugaison. Simple, agréable et efficace, il propose les verbes de tous les groupes, dans tous les temps.
Je maîtrise les verbes est proposé par le site Taka t’amuser, avec de nombreux autres jeux.
A partir de 8 ans et sans limite d’âge !

A découvrir, le journal en ligne du CNRS

A signaler une initiative intéressante du CNRS, qui lance un journal en ligne visant à décrypter des résultats scientifiques de plus en plus complexes et à montrer les coulisses de la recherche. Les sciences émergentes y tiennent une large part et l’ambition est de fournir des informations fiables pour éclairer les grands débats de société.

Le site est agréable de conception sur la forme. Les images y tiennent une place prépondérante, et il est construit autour de six rubriques : Vivant, Matière, Sociétés, Univers, Terre, Numérique. Il comprend des articles, des dossiers, des billets écrits par les chercheurs eux-mêmes, des infographies, des enregistrements audios, des vidéos et des diaporamas. Tous ces contenus peuvent être commentés et partagés via les réseaux sociaux.

Un bémol, à mon sens : le volume très limité de liens vers d’autres ressources ou initiatives extérieures, sans doute emblématique du cloisonnement des sciences et des limites intrinsèques au statut d’organisme institutionnel français. Cela pose aussi la question de la place du site internet dans la diffusion et la vulgarisation des connaissances scientifiques aujourd’hui. Est-ce encore le bon support alors que les usages du numérique accordent aujourd’hui une grande place à la curation ?

Etonnant également le peu de vidéos et autres infographies animées, qui sont aujourd’hui les premiers supports d’acquisition de connaissances des jeunes générations.

A voir, certaines parties particulièrement bien traitées, comme le dossier 14/18, un monde en guerre ou la vidéo Plongée dans l’univers des grapheurs.

https://lejournal.cnrs.fr/

la guerre de 1914 1918 racontée aux enfants

Il y a cent ans débutait la première guerre mondiale, celle de “14-18”. Autant dire que pour les enfants d’aujourd’hui, elle se déroulait au propre comme au figuré… au siècle dernier.

Quelques ressources incontournables sur la guerre de 1914 – 1918.

L’initiative la plus impressionnante est Carnets 14-18, une appli gratuite sur Apple store (iphone et cie) ou Google play (android).

Un vieux carnet de campagne découvert dans un grenier décrivant la vie des campagnes au front au jour le jour raconté par un brancardier britannique. Guillaume, jeune cinéaste, part sur les traces de son arrière-grand-père dans l’enfer de la grande guerre.

S’il n’y avait qu’une seule ressource à retenir, ce serait celle-là.

Du côté des serious games, A l’assaut, une initiative du Musée canadien de la guerre, en version française ou anglaise, est un jeu fondé sur les témoignages des gens qui ont vécu dans les tranchées. But du jeu : survivre !

On peut également citer passeur de mémoire, déjà évoqué dans ce blog.

A l’ère de Facebook, plateforme encore assez prégnante pour les enfants, on peut suivre le profil Facebook d’un jeune Français embarqué dans la guerre de 14-18, une initiative du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux. On embarque ainsi dans le quotidien de Léon Vivien.

Il entretient une correspondance avec ses amis déjà partis au combat, raconte sa vie d’instituteur, jusqu’à ce qu’il soit accepté dans l’armée et rejoigne le front, le 10 avril 1915. Le fait que le fil soit antechronologique perturbe un peu la lecture dans la mesure où l’on commence par la fin mais l’aventure est assez intéressante recomposée sur un média actuel.

Dans la série des classiques, on peut regarder C’est pas sorcier, la guerre de 14-18 sur youtube, second média facile d’accès pour les enfants.

On peut aussi citer le webdocumentaire La première guerre mondiale expliquée aux enfants, très bien fait mais qui requiert une inscription, élément toujours agaçant pour les parents (vigilants sur les données privées concernant les enfants) que nous sommes.

 

Mandela, mort d’un géant sur RFI

Madiba Tromso

S’il est une seule adresse à retenir sur la mort de N. Mandela, c’est celle du site de la radio RFI.

Lequel propose un dossier très étoffé ainsi qu’un webdocumentaire remarquablement bien fait.

Nelson Mandela mort d’un géant, dossier.

Nelson Mandela mort d’un géant, webdocumentaire.

INFOGRAPHIES

Neslon Mandela Alias Madiba

Nelson Mandela, son parcours

Photo : Moravice : en.wikipedia [Public domain], de Wikimedia Commons

Kit du journal lycéen en ligne

Le clemi, qui a pour vocation l’éducation aux médias, publie un kit du journal lycéen en ligne. Constitué de 9 fiches pratiques pour aider les lycéens sur tous les aspects de la publication d’un journal en ligne : l’identité éditoriale, l’écriture, l’illustration, la maquette et les aspects juridiques.

les fiches sont en PDF à lire en ligne ou à télécharger.

Bien vu.

Illustration wikicommons

One hero, BD interactive en anglais

ONE HERO fait partie de ces ovnis internet, sortes de perles originales et utiles pour la communauté. Cette BD interactive canadienne est donc interactive et se parcourt par scroll. Le joueur se met dans la peau de l’enquêteur de ce polar.

Un moyen original de réviser son anglais qui paraîtra fade aux fans de GTA V mais dont l’intérêt apparaît assez vite au fur et à mesure des pages : cette BD interactive est éditée par l’organisation canadienne de don du sang, the Canadian Blood Services, dans le cadre de sa campagne de sensibilisation du public au don du sang.

Armistice, le 11 novembre 1918 expliqué aux enfants

Après quelques recherches, les meilleures pages à voir sur internet sur la commémoration de l’armistice du 11 novembre se trouvent à mon sens sur curiosphère tv.

France 5 y propose un véritable site pédagogique avec dossiers, chronologie, diaporama (toujours impressionnant) et des espaces parents et enseignants. 

On peut même télécharger les cartes de la bataille et le diaporama est marquant (certaines photos sont à éviter aux enfants sensibles).

Et pour approfondir, des liens et une bibliographie très étoffés.


Un portail incontournable qui recense de nombreuses ressources sur la guerre de 1914 - 1918 : www.guerre1418.fr/  

Un quizz « les personnages célèbres de la première guerre mondiale » (pas facile, facile…) et un focus sur Clémenceau, le tigre.

Dans les perles du web, un site personnel, la der des ders.  

Aussi à voir : la page d’Hérodote sur le sujet de l’armistice, complétée par des archives de l’ina. Hérodote est une encyclopédie historique en ligne proposant de nombreuses ressources.

Pour les plus jeunes, il existe un résumé de la guerre sur jedessine (à partir de 6 ans). On trouve également un résumé très court sur wikimini.

Un regard intéressant sur libélabo : 11 novembre 1918 : «Quel  jour de joie, le jour de la paix !»

Victor Rouland, poilu de la coloniale, s’est battu dans les Balkans en 1918. Son arrière petit fils a retrouvé une centaine de cartes postales envoyées à sa famille. Il raconte l’histoire d’un simple soldat.

Une approche intéressante sur histoire image : des photos d’ambiance du jour de l’armistice avec pour chaque image, une analyse et une interprétation.

 

Du côté des livres

Ricochet propose une sélection de livres pour la jeunesse sur le sujet de la guerre 14 - 18.

Même initiative du côté de la BD, sur le site bdthèque. Les albums enfants et adultes sont mélangés mais on repère assez facilement.

Le mémorial de Verdun propose lui aussi une sélection assez complète.

Pour les parents et les enseignants

Pour les enseignants, l’un des meilleurs lieux de ressources pédagogiques sur le sujet de la grande guerre (l’enseigner, débats et problèmes) est sur l’espace pédagogique du crid 1918 (Collectif de Recherche International et de Débat sur la Guerre de 1914-1918).

L’encyclopédie d’histoire en ligne propose un dossier très complet (naviguez dans les fiches en cliquant sur les dates, à gauche).

Jeux interactifs

Le jeu interactif à ne manquer sous aucun prétexte, à mon avis, est « P@sseur de mémoire »créé par l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre à l’occasion de son 90ème anniversaire. Il est particulièrement bien conçu pour les 8  - 14 ans. Le joueur doit remplir des missions à l’approche très ludique et nécessitant des connaissances de base sur la Grande Guerre et les conflits du XXe siècle. Les textes d’informations données sont courts mais percutants et permettent une bonne mémorisation. L’équilibre « mouvements – action et information » est respecté. Incontournable en ce 11 novembre !

En matière de serious game, le projet history-games intègre la première guerre mondiale. Ce projet fera l’objet d’un prochain post.

Du côté des quizz, celui sur les personnages célèbres de la première guerre mondiale est un bon moyen de tester ses connaissances !

Enfin, on peut aller faire un tour sur le site genealogie.com qui ouvre gratuitement ses archives sur la liste de plus de 400.000 prisonniers français de la Grande guerre. Tapez un nom et un prénom et vous accédez à plus de 400 000 fiches répertoriant les prisonniers de 1915 à 1918. Elles comportent chacune l’identité du prisonnier, son affectation, son camp et le grade pour les officiers.

Voir aussi le documentaire Le grand tournant.

Voici déjà une bonne sélection des sites et ressources essentiels accessibles sur la toile. Du côté des applications, par contre, sauf erreur, elles sont inexistantes sur le sujet.

A moins que quelqu’un ait de bonnes adresses ?

Image wikimedia commons

Fascinantes momies d’Egypte, jeu en ligne

Détail dun bijou de la tombe de Toutânkhamon (musée du Caire Egypte) (1815590360)



Momies d’Egypte, produit par le Musée de la Civilisation de Québec, emmène les joueurs dans l’univers fascinant des momies égytiennes. Porté par un graphisme percutant et agréable en navigation, le jeu suit le fil des étapes de la momification, puis nous montre les viscèrse et le sujet des vases canopes et termine par un focus sur la pesée du coeur.


Dans chaque partie, on peut jouer et accéder à des fiches d’information courtes et très bien faites. Lesquelles qui mettent également en lumière des espaces du Musée et l’exposition en question qui avait lieu en 2010. Mais le jeu reste tout à fait d’actualité et répond à tous les critères requis pour passionner les jeunes têtes.
Dernier avantage, il ne requiert pas d’inscription, contrairement à la nouvelle mode qui consiste à demander les coordonnées des joueurs avant d’autoriser l’accès au jeu.

En France, la période antique, déjà aperçue en primaire, est au programme de sixième.

Momies d’Egypte

Un blog-notes pour l’information des jeunes blogueurs


Blog-Notes est un document PDF simple et court à destination des jeunes blogueurs. En deux pages, il donne l’essentiel de ce qu’il faut retenir pour éviter de commettre un impair irréparable sur la toile.


Dommage que le document n’évoque quasiment pas la notion de protection de la vie privée et des données personnelles. Peut-être l’occasion d’un prochain document…


Blog-notes est proposé par le CRDP (Centre Régional de Documentation Pédagogique) de l’académie de Versailles, en partenariat avec le CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information)

La bibliothèque numérique mondiale

La bibliothèque numérique mondiale, soutenue par l’Unesco, comprend comprend des livres, revues, manuscrits, cartes, films, journaux, images, formats audio.

Accessible en plusieurs langues, elle ambitionne de présenter des documents rares et de qualité.

Une carte géographique simple et rapide à utiliser, une frise chronologique hyper utile font oublier le graphisme un tantinet austère. Les ressources proviennent de plusieurs continents et pour une fois l’Afrique et l’Océanie ne sont pas oubliés.

Au hasard de la navigation, on trouve des perles rares, comme l’Atlas général de toutes les îles du monde, d’Alonso de Santa Cruz (1505–1567), cosmographe de Séville ou la carte des nations Mayas et de leurs langues ou la photographie de William Cody, dit « Buffalo Bill ».

La liste des publications récentes du site rend plus aisée la navigation régulière et on peut suivre le fil twitter de la bibliothèque : https://twitter.com/WDLorg

Bref, je mettrais volontiers La bibliothèque numérique mondiale dans la short list des perles du web.